Kiko Dinucci – Rastilho (2020)

Kiko Dinucci - Rastilho

Le nouvel album de Kiko Dinucci, guitariste brésilien émérite, est excellent, comme à l’accoutumée.

Rastilho se déguste sans plus attendre sur YouTube.

Dépaysement assuré !

Par défaut

Rachel’s – Music for Egon Schiele (1996)

Rachel's - Music for Egon Schiele (1996)

L’écoute de The Way Forth (2019) de la pianiste Rachel Grimes m’a donné envie de réécouter une de ses (très) anciennes productions à savoir le deuxième album de son groupe Rachel’s, Music for Egon Schiele, sorti il y a déjà près de 25 ans.

Superbe réussite dans le champ de la musique contemporaine. Et très facile d’accès, qui plus est.

Si vous ne connaissez pas ce disque, vous savez ce qu’il vous reste à faire.

D’ailleurs, les 4 premiers albums de Rachel’s n’attendent que vous !

Par défaut

East Village – Drop Out (1993)

East Village - Drop Out

En attendant la réédition de leur Hotrod Hotel (1994) prévue pour le 24/01, voici l’occasion de réécouter l’unique véritable album des excellents mais éphémères East Village, Drop Out, publié en 1993.

Au programme : indie pop, jangle à tous les étages.

East Village est né des cendres d’un autre groupe très éphémère, Episode 4, qui n’aura sorti qu’un seul EP, Strike Up Matches, en 1986.

Par défaut

BUCKO – crushing/crushed (2020)

BUCKO - Crushing-Crushed

Merci à Dans Le Mur Du Son (DLMDS) pour la belle trouvaille de BUCKO, aka Hannah Fairlamb, musicienne Australienne qui propose un sad folk punk dont l’écoute, véritable source de jouvence (au moins 25 ans), génère un pur plaisir régressif.

Mes titres préférés : « Questions », « Middle of the Lake », « Wonderful » et « Waiting on The Other Side ».

Par défaut

Stephen Vitiello & Molly Berg – I Drew A Fish Hook, And It Turned Into A Flower (2019)

Stephen Vitiello & Molly Berg - I Drew A Fish Hook, And It Turned Into A Flower (2019)

De très belles ambiances électro-acoustiques pour un album « avant-garde » très facile d’accès si vous appréciez les musiques cinématiques.

Molly Berg : clarinet, voice, triangle, phone recordings
Stephen Vitiello : guitar, Rhodes keyboard, field recordings, mix

avec aussi :
Justin Alexander : drums (2)
Jennifer Choi : violin (2, 3, 4)
Marcus Fischer : bass Vl (4)
Mike Grigoni : lap steel and pedal steel guitar (1, 2, 3, 4)

et au mastering, l’immense Taylor Deupree.

Par défaut